Location de bateaux : 1er rachat international pour Click and Boat

Click and Boat prend le contrôle de Scansail

La start-up française Click and Boat rachète une agence de location de bateaux en Allemagne. Edouard Gorioux, co-fondateur, nous explique les synergies et la stratégie de croissance du loueur pour toucher toujours plus de plaisanciers.

Click&Boat rachète l'allemand Scansail

La société de location française Click&Boat a annoncé le 11 mars 2020 l'opération de rachat de son concurrent allemand Scansail. La jeune entreprise française fondée en 2013 par Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth prend le contrôle de la société allemande, acteur national historique créé en 1983 et basé à Hambourg. Il s'agit de la 4ème opération de croissance externe pour Click&Boat et de la 1ère à l'international, après les rachats successifs de Sailsharing, Captain'Flit et Océans Evasion. Elle annonce avoir passé le cap des 200 000 réservations et proposer plus de 33 000 bateaux en location. La transaction confirme également l'intérêt de Click&Boat pour les agences de location physiques, complémentaires de l'offre digitale initiale de la marque. "L'entreprise de droit allemand et son siège à Hambourg seront maintenus, avec l'équipe en place. La marque Scansail sera conservée" précise Edouard Gorioux.

Allier une marque forte dans la plaisance et un savoir-faire numérique

Le co-fondateur de Click&Boat voit dans l'opération des synergies évidentes entre Scansail et la plateforme française. "Il y a un savoir-faire dans l'acquisition digitale chez Click&Boat. Scansail et ses 35 ans d'expérience apportent une connaissance des clients, de leur accompagnement, des bateaux avec 4000 unités de professionnels en référence. Ils ont une expertise des destinations et une marque très reconnue en Allemagne. C'était le "match" parfait!"

Plus de plaisanciers allemands et au-delà

Click&Boat marque par le rachat de Scansail une volonté de croissance à l'international. La plateforme digitale veut développer sa présence dans le monde. "L'Allemagne est le 3ème marché européen dans la location de bateaux après la France et l'Italie. Il est en forte croissance. Nous y sommes déjà très présents dans la location de bateaux à moteur à la journée et avec Scansail nous allons toucher le public du bateau à voile et des catamarans qui connaissent très bien la marque. Plus largement, nous voulons continuer à consolider un marché qui est très fragmenté, à travers d'autres acquisitions dans les mois et les années qui viennent" conclut Edouard Gorioux.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...