Multicoques : Des partenariats signés entre chantiers navals et loueurs

Futur Sunsail 424 - Lagoon 42

Sunsail et Lagoon, Dream Yacht Charter et Outremer... Les loueurs de bateaux passent leurs commandes de catamarans. Des choix à la fois industriels et marketing.

De nouveaux catamarans Lagoon chez Sunsail

Le loueur de bateaux Sunsail a annoncé la commande de 15 catamarans Lagoon à l'occasion du Boot Düsseldorf. Elle porte sur des Lagoon 46 et Lagoon 42, rebaptisés Sunsail 464 et Sunsail 424. Les équipements répondent au cahier des charges spécifiques exigés par le loueur. Les voiliers de 4 cabines, également disponibles en gestion-location, seront basés aux Bahamas, dans les Antilles et au Belize.

Une nécessité industrielle

Disposant de son propre constructeur de multicoque au sein du groupe, le chantier Robertson & Caines, producteur des catamarans Leopard, les achats auprès d'autres marques sont rares. L'urgence des livraisons suite au cyclone Irma et le carnet de commandes interne expliquent le choix. "Avant, Leopard ne travaillait que pour The Moorings, puis aussi pour Sunsail, puis ensuite pour les plaisanciers. Cela fait beaucoup, car nous avons intégré 200 nouveaux bateaux depuis Irma. Il est donc prévu au sein du groupe que si Robertson & Caines ne peut pas répondre dans les délais, nous puissions aller voir ailleurs." explique Josie Tucci, vice-présidente de Sunsail.

Des bateaux adaptés au programme et à l'image du loueur

A chaque programme de navigation et à chaque culture de plaisancier correspond un bateau. Le choix du chantier naval est donc essentiel pour le loueur dans un marché concurrentiel avec une flotte en renouvellement rapide. "L'opération avec Lagoon est ponctuelle pour le moment, mais une autre commande pour la Méditerranée pourrait suivre. Elle a un vrai intérêt pour la clientèle européenne de Sunsail qui connaît bien la marque. Nous avons contacté certains constructeurs, comme Nautitech. D'autres ne correspondent pas à notre travail et il ne faut pas brouiller l'image de Sunsail." précise Josie Tucci.

Outremer 5X à Sydney

Dream Yacht Charter a également annoncé un partenariat avec le chantier de catamarans du groupe Grand Large, Outremer Yachting pour son offre Dream Yacht Sabbatical. Là encore, le choix de s'associer à un nouveau constructeur correspond à l'usage envisagé. Le suisse Urs Rothacher, à l'origine du projet d'offre de location longue durée pour Dream Yacht, a navigué durant plusieurs années sabbatiques, dont une partie à bord d'un Outremer 5X. Le chantier naval de la Grande-Motte, spécialiste du grand voyage, trouve ainsi une première entrée dans le monde de la location, grâce à un nouvel usage de la plaisance correspondant à son savoir-faire.

Excess ne vise pas la location

Tandis que la majorité des multicoques sont présents sur le marché de la location, le positionnement d'Excess, la nouvelle marque du groupe Bénéteau, pouvait poser question. Interrogé par BoatIndustry, l'ensemble des loueurs confirme que le chantier vendéen ne leur propose pas ces nouveaux catamarans.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...