L'agglomération de Lorient réfléchit à un 8ème port de plaisance

Manutention de bateau dans un port de plaisance de la Sellor

Lorient Agglomération et la Sellor, gestionnaire des ports de plaisance, ont publié une consultation préparatoire pour un nouveau port à terre. Lieu d'implantation, objectifs, calendriers... Les détails sur la démarche.

Lancement de consultation pour un port à terre à Lanester

Lorient Agglomération a publié un appel d'offre concernant l'assistance à maîtrise d'ouvrage pour des études pré-opérationnelles pour l'aménagement d'un port à terre sur le site du Rohu, à Lanester. D'une durée de 12 mois, la mission de conseil en ingénierie portuaire devrait débuter en septembre 2019. Les objectifs de la collectivité sont de créer un terre-plein accueillant au minimum 200 bateaux doté de containers pour les professionnels du nautisme, une aire de manutention et carénage de 3500 m² et d'installer une darse avec élévateur de 75 T et une grue fixe pour les petits bateaux.

Répondre à une pénurie d'espace pour la plaisance en rade de Lorient

La Sellor, gestionnaire des ports de plaisance de Lorient, gère actuellement 3200 places de bateaux à flot pour seulement 500 places à terre. Ce déséquilibre sature les équipements de carénage. Il empêche de répondre à la demande croissante de places à terre de longue durée pour les multicoques et les monocoques de plus 12 mètres. Le nouveau site permettrait à la Sellor de satisfaire ces plaisanciers et de développer plus d'offres mixtes alliant places à terre et emplacements à quai en saison.

Interrogée, la Sellor n'a pas souhaité communiquer plus amplement sur la démarche, pour ne pas présager des résultats de la consultation officielle.

Dynamiser le site du Rohu

Le site du Rohu à Lanester dispose de plus 2 hectares aménageables avec un accès direct à l'eau. A proximité du chantier naval civil, et loin des habitations, l'intégration d'un plateau technique pour le nautisme ne créera pas de nuisances de voisinage. La collectivité y voit également l'opportunité de développer l'activité des entreprises du secteur de la plaisance à Lorient.

Valider la pertinence d'une zone technique nautique

La 1ère mission du prestataire sélectionné sera d'établir un état des lieux pour bien comprendre l'intégration du site à aménager dans son environnement et de constituer un diagnostic physique, économique et environnemental. Il devra ensuite faire des propositions générales pour l’aménagement du port à terre du Rohu.

Dans une 2ème phase, il mènera des études préliminaires et proposera une ou plusieurs solutions techniques, architecturales, d’implantation et d’insertion du projet.

Dans la dernière étape, le titulaire du marché rédigera un rapport des études préliminaires sur la base du scénario retenu par Lorient Agglomération pour l’aménagement du port à terre du Rohu.

Les offres doivent être déposée avant le 1er juillet 2019.

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...