Les RM de Fora Marine repris par un groupe français

© FX Ricardou

Fin du feuilleton : après la mise en redressement judiciaire du chantier Fora Marine, le tribunal de commerce de Bordeaux vient de trancher. Il a ordonné la reprise par le groupe Grand Large Yachting.

Après avoir reporté sa décision, c’est finalement mercredi 12 février 2020 que la nouvelle est tombée. Le tribunal devait départager 2 dossiers. Le premier était mené par le directeur commercial Maxime Vedrenne associé à un industriel solide financièrement M. Olevier, président de la société V-Motech, fournisseur d'ingénierie et de matériel pour la filière automobile. Mais le tribunal ne l’a pas retenu préférant le dossier du groupe Grand Large Yachting.

Place au groupe Grand large Yachting

Après avoir créé la marque de dériveur intégral en aluminium Allures, les deux fondateurs de Grand Large Yachting, Stephan Constance et Xavier Desmarest ont choisi la croissance par acquisition. Ainsi le groupe compte aujourd’hui près de 10 marques de bateau dans la plaisance (Allures, Outremer, Garcia, Gunboat), mais aussi du côté des bateaux professionnels. Désormais la marque Fora Marine avec la gamme RM entre dans leur giron.

Un avenir à définir

Nous n’avons pas réussi à joindre Stephan Constance pour qu’il nous explique l’avenir de la gamme RM et surtout nous indique ce qu’il advient des clients qui ont versé des arrhes pour réserver leur prochain monocoque en CP. Toujours est-il que le tribunal a sans doute choisi ce plan vu les autres rachats du groupe qui se sont tous soldés par une réussite à ce jour.

Une corde de plus

Après l’aluminium (Allures et Garcia), le composite (Outremer), le composite haut de gamme (Gunboat), ce groupe va essayer de produire des voiliers en contre-plaqué avec RM. Espérons une réussite pour cette relance qui n’est pas évidente vu les dettes et les problèmes liés à cette technique de construction.

Plus d'articles sur les chaînes :

Charente-Maritime
Réagir à cet article :
paul cougnaud - 1 mois
Je ne comprends pas cette dernière phrase. La construction marine en contre-plaqué a plus que fait ses preuves depuis près de 70 ans (Muscadet, Corsaires, Vaurien, Randonneurs, RM etc...). A l'heure actuelle où le pétrole doit être utilisé avec parcimonie, cette technique est plus que jamais pertinente.
Ajouter un commentaire...