Neel 51, moins de pièces pour plus de bateaux

Neel 51

Avec son nouveau trimaran de 51 pieds, le chantier Neel optimise sa méthode de fabrication pour baisser les coûts et les temps de production.

Moins de pièces

Pour son nouveau modèle, Neel diminue le nombre de pièces. Alors que le pont, les poutres et chaque coque sont produits séparément sur le 45 pieds, le nouveau Neel 51 aura un nombre de pièces limité, le pont étant notamment réalisé en une seule fois. Les assemblages seront ainsi limités, ce qui permet un gain de temps et une meilleure qualité de finition. Il en résulte pour le chantier un amélioration importante de la productivité.

Atelier d'armement

Construction en infusion

Lancée sur les derniers 45 pieds, la construction en infusion sera généralisée sur le nouveau modèle, s'approchant ainsi des standards de la construction de série.

Prix comparable à un catamaran

L'objectif de cette rationalisation de production est évidemment d'autoriser un positionnement commercial plus agressif. Avec ces évolutions, le gain en coût de main d’œuvre permet au Neel 51 d'être proposé à 587 000 € HT en version de base et dans une configuration prêt à naviguer à environ 650 00 € HT. Le nouveau trimaran est désormais accessible avec un budget comparable à un catamaran de même dimension.

Espace sellerie

La poursuite d'une démarche d'industrialisation

Alors que Neel a investi ses nouveaux locaux sur le plateau nautique de la Rochelle en février 2015, la société évolue de manière progressive vers une plus forte industrialisation. Initialement intégrateur utilisant les ressources de différents sous-traitants, tels Techni-Yacht Pinta, Chantier Hervé ou Naval Force 3, Neel se positionne désormais comme chantier à part entière, regroupant tous les corps de métiers, de la fabrication composite à la sellerie et la menuiserie.

Un deuxième hall de 2000 m² est disponible pour les futurs développements de l'entreprise. C'est dire si l'ambition du chantier ne s'arrête pas au 51 pieds.

Plus d'articles sur les chaînes :

Charente-Maritime
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Neel 51 : Une production optimisée

Neel 51 : Une ouverture sur le charter

Actualités de l'entreprise