Neel 51 : Une ouverture sur le charter

Neel 51 au mouillage

Avec son nouveau trimaran de 51 pieds, le chantier Neel attaque le marché du charter.

Plus de cabines

Pour le marché du charter et de la location, le Neel 45 pêchait par son aménagement. Le petit poucet de la gamme proposait seulement trois cabines doubles là où un catamaran de taille comparable en propose quatre. Le nouveau modèle de 51 pieds offre désormais la cabine manquante qui le remet dans la course aux sociétés de location. Les cabines en pointe de flotteur offrent également un espace pour les équipages.

Aménagement sous pont

Plus de surface habitable

Argument majeur pour la location, le Neel 51 offre un volume habitable plus important qu'un catamaran de même taille. Avec 15,60 m de long pour 8,90m de large, les mensurations du nouveau trimaran sont équivalentes à celles des catamarans. Avec trois coques aménagées, il offre un volume supérieur aux deux flotteurs de ses concurrents. L'espace extérieur est quant à lui très proche pour les deux types d'unité.

Prix comparable à un catamaran

La modification de sa méthode de production a permis au chantier un gain en coût de main d’œuvre. Le Neel 51 est proposé de base à 587 000 € HT et prêt à naviguer à environ 650 00 € HT. Ce tarif le place dans la course face aux catamarans de même dimension, appréciés des armateurs de location.

De quoi se faire une place dans la location

Avec ces nouveaux arguments, le chantier Neel espère bien prendre sa part d'un marché important dans le monde du multicoque. A ce jour, 6 des 20 Neel 45 vendus sont exploités en charter. Le créneau des 50 pieds, cœur du marché devrait ouvrir de nouvelles perspectives au chantier dont l'offre séduira sûrement des sociétés de location cherchant à se démarquer avec un produit original.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Neel 51 : Une production optimisée

Neel 51, moins de pièces pour plus de bateaux

Actualités de l'entreprise