Gforce met ses bateaux en boite pour l'export !

Simulation de chargement

Le chantier G Force Yachts optimise sa logistique pour l'export de ses X-treme 26 avec le développement de solutions de transport conteneur.

Des exports dans le monde entier

Le chantier néerlandais G Force Yachts produit et commercialise des voiliers de régate depuis 2004. Avec une gamme composée d'un dériveur et de trois sportboats signés Reichel-Pugh, entre 26 et 37 pieds, il s'adresse principalement à une clientèle de particuliers. Si un réseau de distribution est actuellement en développement, la vente se fait pour l'instant en direct avec le propriétaire final. Les clients sont aujourd'hui répartis sur l'ensemble du globe.

X-treme 26

Une logistique à optimiser

Les bateaux sont en général vendus à l'unité. Les X-treme 26, sont expédiés par conteneur, sur leurs remorques ou sur des bers classiques. Si la solution est intéressante pour des ventes unitaires, le coût devient exagéré lorsque la transaction porte sur plusieurs unités. Alors que ces sportboats se prêtent à la navigation en flotte, le chantier souhaite donc pouvoir vendre plusieurs exemplaires à une même entité.

Une solution commercialement intéressante

Pour la commande de 2 X-treme 26 par l'hôtel Body Holiday de Sainte-Lucie dans les caraïbes, Jeroen Wats, patron de G Force Yachts a donc imaginé d'optimiser le transport. Un ber métallique double a été spécialement conçu pour faire rentrer les deux sportboats dans un même conteneur 40 pieds High Cube. La structure permettra également le rangement de l'ensemble des équipements (mature, appendices...)

Si la création de supports de transport spécifiques n'est pas innovante en soi, la communication de G Force Yachts sur les réseaux sociaux sur le sujet montre qu'elle peut être un argument commercial intéressant à développer pour attaquer le marché des hôtels et des sociétés de location.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...