VigiNav, la surveillance du réseau électrique d'un bateau

Lancé à l'occasion du Grand Pavois 2016, VigiNav est un système qui vient surveiller l'installation électrique d'un bateau. Ou comment bien voir par où le courant passe ?

Viginav est un système de surveillance et de compréhension des problèmes électrique. Il s'installe en parallèle d'une installation électrique existante, va chercher les informations sur les différents appareils et centralise tout sur un afficheur. Pour récupérer les informations, le système s'appuie sur des modules qui se connectent aux capteurs existants.

VigiNav

VigiNav

VigiNav

Ces modules fonctionnent avec tout type de sonde qu’elle soit numérique ou analogique. Par exemple, un module raccordé à une pompe de cale indiquera à l'unité centrale si la pompe est en marche, mais surtout – et c'est là le plus important – quand et combien de temps cette pompe s'est mise en marche. Cette information pouvant mettre en évidence une légère fuite par exemple. Ainsi le module connecté rend la pompe "communicante".

VigiNav

L'écran principal, l'UGC (pour Unité Graphique de Contrôle) centralise toutes les informations. Une carte mémoire permet de stocker les données. À partir de l'écran, on peut comprendre et détecter les problèmes facilement. Ce type de montage intéressera tous les bateaux, à voiles ou à moteur, pour suivre et comprendre son installation électrique. Elle s'adresse aux installateurs électriciens ou même aux particuliers ayant tout de même de bonnes notions électriques. Développé par le bureau d'étude MU13 basé près de Saintes, le VigiNav est désormais disponible pour le grand public.

VigiNav

Comptez environ 1000 € pour une installation complète. L'UGC, pièce maitresse du puzzle vaut 359 € et les modules entre 119 et 175 €.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...