Brèves / Vie du nautisme : Sealoft, Sellor, Zodiac, Marina Baie des Anges, Discovery Yachts...

La Sellor achète un Sealoft, habitat flottant

Ca bouge dans l'industrie nautique! Retour sur les dernières nouvelles des professionnels de la plaisance. Les brèves du 6 janvier 2020.

La Sellor investit dans un SeaLoft

La Sellor, gestionnaire des ports de plaisance de Lorient, est impliquée depuis le lancement des habitants flottants SeaLoft. Première à accueillir en juin 2018 le logement flottant au port de Kernevel pour que le constructeur fasse la preuve de la pertinence de son produit, elle a annoncé la commande d'un SeaLoft en propre. L'entreprise compte sur cette vente pour convaincre face à "quelques freins de la part des gestionnaires de ports".

Z Nautic change d'importateur au Royaume-Uni

Le groupe Z Nautic, propriétaire des marques Zodiac et Bombard, a annoncé la signature d'un contrat avec le groupe EP Barrus. Réputé dans la mécanique marine outre-manche et distributeur d'équipements nautiques et de plusieurs marques de bateaux (SeaSearch, AB, Quicksilver…), il devient distributeur de Zodiac et Bombard pour le Royaume-Uni (y compris l'Irlande du Nord).

Nouveau concessionnaire pour la Marina Baie des Anges

Le port de plaisance de Villeneuve-Loubet, plus connu comme Marina Baie des Anges, disposera d'un nouveau concessionnaire au 1er janvier 2021. Le groupement piloté par Eiffage et ses différentes entités, associés à la Banque des territoires et Sodeports, a remporté le marché public et prendra les clefs de l'infrastructure pour 30 ans.

Discovery Yachts a un nouveau propriétaire

Le groupe britannique Discovery Yachts, constructeur des voiliers Southerly, Britannia ou Bluewater, a vécu une fin d'année 2019 mouvementée. Après l'annonce de sa mise en redressement judiciaire imminente suite à la menace de frais de justice de plus de 1,5 M£ liés à un bateau défectueux et celle du départ de son dirigeant, Sean Langdon, l'entreprise a finalement été rachetée par le groupe Binti. L'ancien directeur des ventes John Burnie a pris la direction exécutive du chantier naval.

Les semi-rigides Gemini s'implantent en France

Le constructeur de bateaux semi-rigides Gemini veut trouver une place sur le marché français. Le chantier sud-africain, basé au Cap, a signé un accord de distribution pour la France avec Diffusion Atlantique Marine Ayroles (DIFAMA), déjà importateur des embarcations Falcon, Tiger Marine, Caesar et Sun Marine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...