Brèves / Ca bouge dans l'industrie nautique - 04 octobre 2017

Le Rhéa 750 n°1 exposé au Grand Pavois en hommage à Bertrand Danglade

Azimut-Benetti et Fraser, Rhéa Marine, MB92 et Compositeworks, INO Rope ont fait l'actualité du nautisme ces derniers jours.

Azimut-Benetti prend le contrôle total de Fraser

Le groupe Azimut-Benetti, poids lourd italien de l'industrie de la plaisance, a annoncé le 2 octobre 2017 l'acquisition complète de Fraser, entreprise de brokerage, d'assistance à l'achat de yacht et de gestion de charter et d'équipage. Sa participation passe de 83% à 100%. La société, disposant de bureaux sur toute la planète, permet au groupe Azimut-Benetti de proposer aux armateurs l'ensemble des services, depuis l'assistance à la conception du bateau, jusqu’à sa revente en passant par la construction.

Le Grand Pavois rend hommage à Bertrand Danglade

Le Grand Pavois a rendu hommage à Bertrand Danglade, créateur des Tofinou et de Rhéa Marine, disparu le lundi 7 août 2017. La coque numéro 1 produite par le chantier rétais, un Rhéa 750, était exposée au public, au cœur du salon nautique rochelais.

MB92 acquiert une majorité dans Compositeworks

Compositeworks et Marina Barcelona 92 (MB92) ont annoncé le 27 septembre 2017 qu'un projet détaillé pour combiner leurs deux entreprises a été soumis aux salariés de Compositeworks. L'objectif est d'atteindre un accord avant la fin de l'année. Selon le projet proposé, MB92 prendra une participation majoritaire dans Compositeworks dont le management restera inchangé. L'alliance de Compositeworks et MB92, déjà leader mondial du refit de yachts, créera un poids lourd dans le domaine de l'entretien de navires de grande plaisance.

INO-Rope déménage

Ino-Rope, le spécialiste de la poulie à axe textile, rejoint de nouveaux locaux. L'entreprise, née au sein de la pépinière Kaïros de Roland Jourdain, recherchait depuis longtemps un nouveau site pour prendre son envol. Elle va s'installer d'ici la fin de l'année 2017 dans des bâtiments de 1500 m². Les locaux, rebaptisés Ty Ino, situés dans la zone industrielle de Kersalé à Concarneau, abriteront un atelier de 800 m² et des bancs de traction de 10 et 100 tonnes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...