La confusion perdure pour l'organisation du Cannes Yachting Festival 2017

Cannes Yachting Festival

Entre l'appel de Reed Expo de la décision du juge des référés et l'absence du président de la Fédération des Industries Nautiques à la réunion de conciliation organisée par la ville, le différend sur l'organisation du Cannes Yachting Festival 2017 est loin d'être soldé...

Conciliation reportée

Après la dénonciation par la Fédération des Industries Nautiques du contrat qui la liait à Reed Exposition pour l'organisation de ses salons nautiques, la confusion continue concernant l'organisation du Cannes Yachting Festival. Comme nous l'évoquions dans ces colonnes, chacune des parties se déclare légitime pour gérer le salon cannois.

A l'initiative de la mairie de Cannes et de M. Frank Chikli, le 3è adjoint, notamment délégué au développement économique, à l'attractivité économique, au tourisme et à l'événementiel, un processus de conciliation a été lancé fin janvier. Une première réunion avait été planifiée le 08 février 2017, à la mairie de Cannes, en présence de M. Michel Filzi, président de Reed Expositions France et de M. Yves Lyon-Caen, président de la Fédération des Industries Nautiques. Ce dernier ayant finalement délégué à sa place, 2 heures avant la réunion, M. Gérard Lachkar, le représentant local de la FIN, la mairie de Cannes a jugé que toutes les conditions n'étaient pas réunies pour mener à bien la concertation. Une nouvelle date doit être fixée.

Poursuite de la procédure judiciaire

Saisi par Reed Expositions en novembre 2016, le juge des référés a statué le 03 février 2017 et n'a procédé à aucune mesure conservatoire. Contacté, Reed Expositions a indiqué souhaiter faire appel de cette décision. "Pour nous, s'il y avait urgence en novembre, il y a encore plus urgence en février à éviter toute communication qui pourrait porter atteinte au bon déroulement du Cannes Yachting Festival 2017."

Confusion sur l'édition 2017

Interrogé, Reed Expositions maintient la position déjà exprimée dans ces colonnes. Dans l'attente de la décision du juge du fond, l'entreprise continue la commercialisation et la préparation du Cannes Yachting Festival 2017 avec les professionnels du nautisme et les institutions. " Cela se passe bien " indique Michel Filzi.

La Fédération des Industries Nautiques nous avait quant à elle indiqué avant le jugement que si la décision des référés était défavorable à Reed Expositions, elle engagerait aussi la commercialisation de l'édition 2017 avec Nautic Festival SA. Recontactée, elle n'a pas souhaité s'exprimer à ce stade.

La procédure pour un jugement définitif reste en cours devant le tribunal de grande instance. Elle ne devrait pas arriver avant plusieurs mois, ce qui maintient la confusion pour l'édition 2017.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Litige FIN Vs Reed

"Si le Cannes Yachting Festival n'a pas lieu en 2017, on perd beaucoup plus que de l'argent."

La FIN appelle les exposants du Cannes Yachting Festival 2017 à s'inscrire auprès de Reed Expo